Retour à la page précedente

Härzlech Wiukome im Saas – Tal

Publié le 15 mai 2015 par Corinne.B

En équipe

Voilà les premiers mots que nous avons entendu hier en arrivant dans cette vallée magnifique. Quand nous sommes montés depuis Viège, après un excellent voyage, nous avons pu admirer la beauté de la nature. Les verts intenses qui couvrent la forêt et les montagnes avec leur chapeau blanc nous ont tout simplement subjugués. A tel point que les garçons ont décidé de se doucher sous les chutes d’eau naturelles. Ké Nils ?

 

« Vous n’avez pas encore compris, on doit faire équipe pour charger le bateau, sinon on ne part pas ! »

«  Je n’y comprends rien à ce jeu »

Voilà quelques phrases entendues lors du jeu de l’après-midi. Pendant 2 heures, petits et grands ont couru, réfléchi, assemblé, attrapé, cru les pirates, été mis en prison pour amener les haricots secs, les brosses à récurer sur ce bateau, afin de pouvoir partir à l’aventure. Et nous avons réussi et sommes partis avec notre cale pleine.

Alors que nous venions de larguer les amarres, nous avons rencontré durant notre voyage, une pEn équipeersonne de la région, qui nous a parlé de cette vallée où le tourisme a une importance primordiale. L’alpinisme, le ski, la randonnée ont permis à cette région de sortir de la pauvreté, mais aussi la construction du barrage de Mattmark qui leur a permis une protection contre lesAdelheid du Saas - Tal inondations. Les Anti-Virus l’ont écoutée avec beaucoup d’intérêt avant de bénir cette région par leurs prières et leurs chants.

Pourquoi parlons-nous de bateau en pleine montagne… ? On vous laisse réfléchir à cette énigme…peut-être allez-vous en découvrir un peu plus au travers de ce blog ?

Mais en attendant, tous les matelots sont allés se coucher… et imaginez-vous, les grands garçons ont demandé pour aller dormir à 21h00 !!! Vraiment ??? 🙂

Commentaires

commentaires

Laisser une réponse

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.