Sélectionner une page

Blog

Un camp sans feu, c’est pas un camp!

par | 27 Mai 2015

Comme le dit la citation: “Les dodos n’ont jamais froid, l’ère glaciaire ne passera pas!” Et apparemment, les Anti-Virus sont également de cette trempe là! En effet, ce samedi de camp, la neige ne tombait plus, mais persistait sur le sol valaisan. Et pourtant, cette paisible vallée a vu s’agiter nombre de petites mains dans les différents villages de cette magnifique région. Nils et sa tronçonneuseLe bois commencé la journée précédente a revu une petite armée débarquer afin de lui régler son compte à coup de hache, de machette et de tronçonneuse. Certaines personnes âgées ont également eu la joie de voir revenir des équipes motivées à partager des moments de qualité avec eux ou simplement leur faire certains nettoyages. Bref, une journée à nouveau riche et bien remplie.

Mais le clou du spectacle se prénomme grillade! Car un camp des Anti-Virus sans feu et grillade n’est pas un vrai camp! Et ce n’est pas encore aujourd’hui que la météo nous empêchera de faire du feu, qu’on se le dise!
Malgré la neige et la boue, nous avons pu manger saucisses, pain et fromage au feu de bois, sans encombre. Mais surtout, nous avons pu prendre un temps à part pour cette vallée, afin de bénir ces habitants en louant et priant. Un moment de qualité que chacun a apprécié.
Puis l’heure de rentrer a sonné et quelques-uns ont décidé de rentrer à pied ou pour les plus fous en courant. 4,4 kilomètres! Toutes mes félicitations.

DanielPS: si vous vous demandez pourquoi Daniel se promenait avec une cravate lors de cette grillade, demandez-le lui. L’histoire vaut la peine d’être entendue de sa bouche! Vraiment!

Cédric

Avez-vous raté un article?

0 commentaires

Laisser un commentaire